Sous votre espace de gestion des collaborateurs et de gestion de vos profils, vous avez la possibilité de définir sur mesure les niveaux de validations et de lecture de vos collaborateurs en fonction de leurs profils.

Pour cela, il faut vous diriger vers vos profils et sélectionner modifier un profil ou ajouter un profil

Si le module workflow est activé sur votre compte, vous trouverez un encadré comme celui-ci :



Visualisation des validations : l'activation de la visualisation des validations permet à un utilisateur de visualiser à quel stade de validation se trouve la gestion de vos processus en interne. Il faut obligatoirement activer la visualisation des validations si vous souhaitez qu'un utilisateur puisse valider un processus en interne.
Par défaut, un administrateur a une visualisation des validations sur tous les niveaux.
Un utilisateur ne pourra jamais visualiser les niveaux de validations supérieurs à son niveau de validation. Par exemple : un utilisateur avec un niveau de validation 1 ne pourra jamais visualiser les niveaux de validations 2, 3 et plus. Le système indiquera en vert que son niveau de validation est atteint dès le niveau 1.

Niveau de validation : cette option vous permet de définir pour un profil donné le niveau de validation d'un utilisateur ou groupe d'utilisateurs. Exemple : Un utilisateur avec un niveau validation 2 ne pourra valider son processus que lorsqu'un utilisateur de niveau 1 aura au préalable validé son processus.
Par défaut, un administrateur aura un niveau de validation à tous les niveaux et pourra valider de la donnée au niveau 1, 2 et plus.
Vous pouvez définir plusieurs niveaux de validation sur un même profil

Lecture des données : cette option vous permet de définir à quel stade de validation un utilisateur ou groupe d'utilisateurs peut visualiser les données comptables de vos reportings. Exemple : Un utilisateur avec un niveau de lecture "après validation 2" ne pourra visualiser la donnée comptable d'un établissement que lorsqu'un utilisateur de niveau 1 et un utilisateur de niveau 2 auront validé leur processus au préalable
Par défaut, un administrateur a un niveau de visualisation de la donnée comptable à tous les niveaux.
Il faut être prudent et éviter de donner un niveau de lecture supérieur au niveau de validation. Exemple : un utilisateur avec un niveau de lecture "après validation 3" mais avec un niveau de validation 2. Dans ce cas, l'utilisateur pourra valider en niveau 2, mais sans pouvoir visualiser la donnée comptable.

Une fois les niveaux de validation et de lecture définis pour vos utilisateurs, il ne vous reste plus qu'à mettre en pratique la validation de vos processus en interne.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !